Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

NOS BONNES NOTES EN PISTE CE SAMEDI

Publié le par pmurentable

Vincennes (R1)
 

6e course – Prix de Châteaubriant

Avertin Belri (17)
Repéré à Vincennes, le 24 Janvier (5e)
«Parmi les derniers, à la corde, en plaine, et toujours à l'arrière-garde à mi- tournant final, n'a pu s'exprimer que tardivement et a fini de plaisante manière.»
Ici, il n’est pas incapable de frapper un grand coup.

Pau (R2)

 

 

4e course – Prix de Laruns

Achille (3)
Repéré à Pau, le 11 Janvier (1er)
«Vite en deuxième position, s'est lancé à la poursuite d'Aurore à Villebois au bout de la ligne opposée, puis a su se montrer facilement le plus fort pour finir.»
Modèle de constance, il devrait encore lutter pour les premières places.

5e course – Prix René Sirvain

Amikaline (10)
Repérée à Pau, le 14 Décembre (Tbé)
«Après avoir galopé en cinquième position environ, s'annonçait dangereuse pour un accessit lorsqu'elle a chuté à la réception du saut de la dernière haie.»
Elle vient de jouer de malchance en haies et peut se rappeler à notre bon souvenir.

7e course – Prix Louis-Alexandre Sers

Ubac des Places (2)
Repérée à Pau, le 30 Décembre (Tbé)
«A fait tomber son jockey au début de la ligne opposée, à la réception du saut du gros open-ditch, alors qu'il galopait dans le dos du groupe de tête.»
Estimé, il ne faut pas le juger sur sa dernière sortie.

QUINTÉ SAMEDI 24/01 : CHELSEA BOKO REVIENT SUR SA DISTANCE

Publié le par pmurentable

  • Chelsea Boko retrouve un tracé à sa convenance

CHELSEA BOKO RETROUVE UN TRACÉ À SA CONVENANCE

 

Traditionnel quinté+ de la veille du Prix d’Amérique Opodo, le Prix du Luxembourg, groupe III international disputé sur le tracé réduit de la grande piste de Vincennes, oppose quinze trotteurs de 5 à 10 ans ce samedi 24 janvier. Impressionnant vainqueur lors de son avant-dernière tentative, Chelsea Boko s’annonce redoutable.

C’est au mois de décembre que Chelsea Boko (10 – Björn Goop) a effectué ses débuts le sol français. Malheureusement, il s’est élancé au galop lors de sa première tentative, n’étant pas habitué à la volte. Il n’a cependant pas tardé à remettre les pendules à l’heure, puisque dès sa sortie suivante, sur ce tracé, il a pulvérisé l’opposition, dans le Prix de Lille, trottant sur l’excellent pied d’1’11’’5. En vue dans le Prix Ténor de Baune, il a eu du mal à trouver l’ouverture avant de conclure en trombe, mais trop tardivement pour espérer mieux que la quatrième place. Véritable spécialiste des courtes distances, ce fils de Chocolatier peut renouer avec la victoire, même s’il a hérité d’un numéro peu favorable derrière l’autostart : le 10. Daniel Parling, l’assistant de son mentor, affiche une certaine confiance : « Après son dernier succès, le cheval est resté chez nous à Grosbois, où, il a très bien travaillé ces derniers temps. Comme, il a fait une longue pause (une année) dans sa carrière, il manifeste beaucoup d'envie. En classe pure, il n'a sans doute rien à envier à quiconque dans ce lot, mais il faudra battre On Track Piraten. »

 

On Track Piraten (6 – Erik Adielsson) constitue, a priori, son rival le plus sérieux donc. Il faut dire qu’en plus d’être le concurrent le plus riche sur les rangs, ce rejeton de Kool du Caux a déjà prouvé sa compétitivité au plus haut niveau sur ses terres. En France aussi, il a montré des moyens intéressants, se classant notamment deuxième des Prix du Plateau de Gravelle et Prix de l’Union Européenne. Cette fois déferré des quatre pieds, contrairement à sa plus récente sortie, et bien placé derrière la voiture, il paraît capable de faire beaucoup mieux que l’an dernier dans cette épreuve, comme le pense son entraîneur :« Il vient de très bien se comporter dernièrement, avec moi à son sulky, face à un des meilleurs sujets en Europe actuellement. Le cheval est arrivé, la semaine dernière à Grosbois et y séjournera jusqu'à la fin du meeting d'hiver. L'an dernier, nous étions plus que confiant et nous avons perdu. Souhaitons que l'histoire ne se répète pas. Toujours est-il qu'il est dans la forme de sa vie. »
 

Rapidement disqualifiée dans le Prix de CornulierUne Fille d’Amour (7 – David Thomain) retrouve sa discipline de prédilection. En 2014, cela ne s’était pas bien passé pour la jument de cœur de Cyril Raimbaud dans cette joute. Cette année, elle est en mesure de faire beaucoup mieux. Car en plus d’affronter  quelques rivaux qu’elle a déjà devancés, elle évolue sur un tracé qui lui convient parfaitement. Avec David Thomain, qui la connaît parfaitement, à son sulky, elle peut intégrer le podium. Surprenante troisième du classique Critérium ContinentalBackfire (15 – Jos Verbeeck) mérite également un large crédit, en dépit de son couloir 15. Elle enchaîne en effet les bonnes performances depuis de nombreuses semaines, à haut niveau, et peut donc encore se mettre en évidence, face à ces aînés cette fois. Décevant dans le Prix de la Côte d’AzurBeckman (8 – Franck Nivard) ne doit pas être condamné trop hâtivement pour autant, car il revient sur un tracé où il s’est imposé quatre fois en six apparitions. Un rachat de sa part semble ainsi nettement envisageable.
 

Soléa Rivellière (3 – Philippe Daugeard), modèle de constance, Soleil du Fossé (4 – Thierry Duvaldestin), dans sa catégorie, Vagabondu Mag (5 – Mathieu Mottier), bien que meilleur sur plus long, ou encore Global Manhattan (2 – Eric Raffin), confirmé sur ce parcours, sauront profiter de la moindre défaillance.  

 

Revoir les courses de référence :
08/01 – Cagnes-sur-Mer – Prix de la Côte d’Azur (Olmo Holz, Global Manhattan, Beckman) 
21/12 – Vincennes – Critérium Continental (Backfire, Remo Gas) 
14/12 – Vincennes – Prix Jean Dumouch (Une Fille d’Amour, Vagabondu Mag, Chelsea Boko) 
04/12 – Vincennes – Prix de Blois (Beckman, Vincennes, Vagabondu Mag)

QUINTÉ+ SAMEDI 24/0QUINTÉ+ SAMEDI 24/01 : ILS ONT GAGNÉ SUR CE PARCOURS1 : ILS ONT GAGNÉ SUR CE PARCOURS

Publié le par pmurentable

Cinq concurrents au départ du quinté+ de ce samedi 24 janvier à Vincennes, le Prix du Luxembourg, ont déjà vaincu sur le tracé réduit de la grande piste :
 

 

8 Beckman : 4 succès en 6 tentatives, soit 67% de réussite
3 Soléa Rivellière : 3 victoires et 1 place en 6 apparitions, soit 67% de réussite
2 Global Manhattan : 2 succès en 4 sorties, soit 50% de réussite
7 Une Fille d’Amour : 1 victoire et 3 accessits en 6 essais, soit 67% de réussite
10 Chelsea Boko : Vainqueur de sa seule tentative, soit 100% de réussite.

Interviews du Quinté+

Publié le par pmurentable

Jean-Marc Chaineux
 
Ru de l'Airou (1) est à l'écurie depuis deux mois. Il s'est bien comporté à deux reprises en Belgique. On court ici un peu pour se faire plaisir. Avec un parcours caché en dedans, il peut finir quatrième ou cinquième, mieux sera très compliqué.
Philippe Daugeard
 
Soléa Rivellière (3) a très bien couru dans le Prix de Belgique, tout en ayant eu un peu de mal dans les cent derniers mètres. J'espère qu'elle a bien récupéré de ses efforts. Le parcours lui convient à merveille. Je suis assez confiant.
Thierry Duvaldestin
 
Soleil du Fossé (4) m’a déçu dans le Prix de Cornulier. Il court de façon rapprochée. Pour tenter un coup, j’ai décidé de ne pas le retravailler. Disons que c’est un coup de poker dans cette épreuve. Il faudra que tout se passe bien.
Bruno Bourgoin
 
Vagabondu Mag (5) vient de courir de très belle façon au monté à deux reprises. Il est en pleine forme depuis le début de l'hiver mais n'a pas toujours été chanceux. Il a hérité d'un bon numéro. Je pense qu'il peut finir dans les trois ou quatre premiers.
Franck Nivard
 
Beckman (8) n'a pas fait sa course dernièrement à Cagnes-sur-Mer. Il n'était pas très souple au heat. D'après son entraîneur, il ne voyage pas très bien. Les 2.100 mètres, c'est son parcours. S'il fait sa valeur, sa place est dans les trois premiers.
Lutfi Kolgjini
 
Juggle Face (9) a couru en Suède dernièrement, se classant notamment troisième dans une bonne catégorie. Le numéro 9 n’est pas idéal et je serais satisfait s’il terminait quatrième ou cinquième dans ce lot relevé.
Björn Goop
 
Chelsea Boko (10) a eu un très mauvais parcours la dernière fois mais a tout de même remarquablement fini. Samedi, ce ne sera pas facile avec le 10 derrière l'autostart. J'aurais préféré un numéro en première ligne mais j'espère une place.
Anders Lindqvist
 
S.H.T.'s Playmate (11) n’a pas de chance dans cette catégorie. Nous donnons simplement l’occasion à son driver, Yannick Gingras, de mieux connaître la piste de Vincennes avant qu’il ne participe au Prix d’Amérique avec Maven.
Marco Smorgon
 
Remo Gas (12) était encore loin pour aborder les 500 derniers mètres la dernière fois, à Turin. Il a très bien fini donc j’espère qu’il en sera ainsi cette fois, afin d’accrocher une place en bout de combinaison à l’issue d’un parcours favorable.
Tomas Malmqvist
 
Backfire (15) a très bien couru dans le Critérium Continental et s'est parfaitement entraînée. Malheureusement, elle a hérité d'un mauvais numéro derrière la voiture. Il lui faudra un bon parcours. Elle peut finir cinquième ou sixième.

LES BONNES NOTES DU JOUR À PAU

Publié le par pmurentable

** Compatriote, 6e à 24/1
Entraîneur : P. Le Geay
« Longtemps maintenu au sein du peloton, a su gagner du terrain depuis la sortie du tournant final mais, sans jamais pouvoir approcher les premiers.»
A regagné beaucoup de terrains dans la ligne droite et devrait bien faire dans un futur proche.


*** Bow Window, 2e à 3/1
Entraîneur : E. Leray
«Vite aux avant-postes, a été débordé par Bibi d'Eole à l'entrée de la ligne droite, puis a coincé pour finir, conservant de peu le premier accessit.»
Malgré qu’il ait émaillé son parcours de fautes, il s’est très bien comporté. Il faudra continuer à le suivre car il semble détenir de sérieux moyens.


*** Loin d’Etre Sage, Distancé à 8/1
Entraîneur : F. Nicolle
« Vite en tête, avec plusieurs longueurs d'avance, a pris la piste extérieure à la sortie du dernier tournant, perdant toute chance; a été distancée après enquête.»
Alors qu’elle allait encore librement en tête, son jockey s’est trompé de parcours et a dérobé. Il est revenu terminé cinquième avant d’être distancé après enquête. A reprendre les yeux fermés.


* Felipe El Hermoso, 9e à 68/1
Entraîneur : D.A. Sarabia Rodriguez
« A quitté les derniers rangs dans le dernier tournant puis a regagné beaucoup de terrains.»
Attentiste en queue de peloton, il a fini de plaisante manière et peut causer une belle surprise prochainement à ce niveau de compétition.

NOS BONNES NOTES EN PISTE CE VENDREDI

Publié le par pmurentable

Pau (R1)

1re course – Prix René Cramail

Key of The Kingdom (16)
Repérée à Pau, le 27 décembre (2e)
«Tout de suite dans le groupe de tête, a sauté la dernière haie à deux longueurs de Gillo, venant l'inquiéter très sérieusement dans les dernières foulées.»

 

Niquos (17)
Repérée à Pau, le 13 janvier (7e)
«Progressivement revenu de l'arrière-garde, avait encore toutes ses chances pour un accessit dans le tournant , quand il s'est éliminé sur une énorme faute.»

2e course – Prix Emile Lalane

Groove (5)
Repéré à Pau, le 27 décembre (2e)
«Monté avec patience en léger retrait, a progressé tout au long du tournant final, puis a bien conclu, échouant de peu pour la victoire.»

 

3e course – Prix de Garlin

Hurricane Rina (12)
Repérée à Pau, le 30 décembre (2e)
«Vite en bon rang, puis relayée en septième position après un tour, a effectué un très bon dernier kilomètre pour venir s'emparer sûrement du premier accessit.»

 

Aquitania (13)
Repérée à Pau, le 2 janvier (4e)
«Vite en troisième position, a demandé à souffler à la sortie du dernier tournant, mais est revenue terminer plaisamment pour s'emparer de la quatrième place.»

 

4e course – Prix Louis la Caze

Les Sables Blancs (1)
Repéré à Pau, le 9 janvier (tombé)
«Attentiste à l'arrière-garde, s'est rapproché côté corde à un tour du but, puis s'apprêtait à lutter pour la victoire lorsqu'il a chuté à la réception de la dernière haie, en dehors.»

 

Chantilly (R2)

4e course – Prix de Mons

Next Temptation (12)
Repéré à Deauville, le 3 janvier (2e)
«Longtemps dans le dernier tiers du peloton et contraint de plonger en dedans à trois cents mètres du poteau, a très bien terminé.»

 

5e course – Prix de l'Allée des Merisiers

Vahiney (11)
Repérée à Deauville, le 3 janvier (6e)
«Dans le dernier tiers du peloton au bout de la ligne opposée, a très bien terminé à l'extérieur.»

 

6e course – Prix de la Plaine

Mungala (4)
Repérée à Deauville, le 22 décembre (non placée)
«A l'arrière en face, est restée complètement enfermée dans la ligne droite, à la corde, alors qu'elle avait des ressources.»

 

Cagnes-sur-Mer (R3)

3e course – Prix de l'Aquitaine

Altéa du Piencourt (3)
Repérée à Cagnes-sur-Mer, le 2 janvier (3e)
«Rapprochée à l'abri en face, puis contrainte de virer au large dans le tournant final pour ne pas avoir eu ses aises, est revenue très bien terminer, laissant d'évidents regrets.»

 

4e course – Prix de la Provence

Voyou de Javron (1)
Repéré à Marseille-Vivaux, le 5 janvier (3e)
«Longtemps remarqué à l'arrière-garde, a été décalé au début de la ligne droite et a bien sprinté.»

 

6e course – Prix du Limousin

Un Carless Blue (7)
Repéré à Marseille-Vivaux, le 5 janvier (3e)
«Vite rapproché le nez au vent, puis couvert à un tour du but, a connu un léger passage à vide dans le dernier tournant, mais s'est bien relancé, échouant de peu pour la deuxième place.»

 

7e course – Prix de l'Anjou

Udiane (3)
Repérée à Cagnes-sur-Mer, le 29 décembre (Dai)
«Partie sagement, a figuré parmi les derniers, puis a progressé dans le tournant final mais s'est enlevée à cent mètres du but alors qu'elle venait lutter pour la victoire.»

 

8e course – Prix de la Camargue

Totem Dub's (5)
Repéré à Marseille-Vivaux, le 14 janvier (10e)
«Constamment à l'arrière-garde, n'a pas été menaçant, tout en finissant avec des ressources.»

QUINTÉ VENDREDI 23/01 : ATUVUEDENUO SE PLAÎT À PAU

Publié le par pmurentable

  • Atuvuedenuo sur la bonne voie

ATUVUEDENUO SUR LA BONNE VOIE

 

Atuvuedenuo réalise un véritable sans faute cet hiver à Pau. Niveau poids, cette pensionnaire de Guy Denuault ne semble pas encore avoir atteint ses limites. C’est pour cette raison qu’il convient de lui faire à nouveau confiance dans le Prix René Cramail (95.000 € - 3800 mètres – Haies – 5 ans et plus – Ref : +5, +9) ce vendredi 23 janvier.

Alors que l’hippodrome de Vincennes s’apprête à vivre son plus grand week-end de l’année, nous nous arrêterons à Pau ce vendredi 23 janvier, à l’occasion du Prix René Cramail. Plusieurs sauteurs possèdent de solides références sur cet hippodrome, et d’autres évoluent dans leur catégorie. Leurs confrontation s’annonce palpitante.

Atuvuedenuo (1 - Wilfrid Denuault) semble une nouvelle fois compétitive pour frapper un grand coup. Cette élève de Guy Denuault est en train de réaliser un véritable canter durant ce meeting. Elle reste sur deux succès, coup sur coup, dans des handicaps. Certes, sa valeur n’est plus la même, subissant une pénalisation de huit kilos en tout. Toutefois, elle ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin, comme nous l’apprend son entraîneur : «Elle réalise un véritable sans-faute cet hiver à Pau, un peu comme l'an passé d'ailleurs. Elle a parfaitement récupéré selon ma fille, Laeticia, qui est responsable de ma petite cour dans le Béarn. Elle ne devrait donc pas accuser ses efforts rapprochés. Je n'ai vraiment aucun doute de ce côté-là. C'est sa dernière course du meeting ici. Tous les feux sont au vert. »
 

Le top-weight a gagné l’an passé. Bis repetita ce vendredi ? Possible, si cette fille d’Assessor parvient à venir à bout de la « bête à quintés » Vangel de Cerisy (2 - Adrien Betron). Ce sauteur constant n’aura contre lui que de découvrir ce profil béarnais, mais il tourne bien à droite, et évolue sur une distance à son entière convenance. Il ne devrait donc pas être en reste, comme le souligne son entraîneur Xavier Betron : «Il est vraiment régulier à ce niveau. Je ne peux rien lui reprocher. Il a montré en dernier lieu qu'il restait compétitif au poids malgré une surcharge de quatre kilos. Le terrain alourdi ne fera que renforcer ses chances. Sa forme est toujours au beau fixe. Il a toute ma confiance ce vendredi. » Samsecret (8 - Jonathan Plouganou) a retrouvé son terrain de jeu favori depuis la mi-décembre. Trois de ses quatre victoires se sont déroulées sur cet hippodrome. Sur la montante, ce protégé de Patrick Chevillard va encore faire parler sa tenue pour jouer un bon rôle. Joropo (5 - David Cottin) semblait d’attaque pour un bon classement avant sa chute le dernier coup dans le Prix Pierre Estrem-Rey. Mieux vaut lui accorder un large crédit.

Polistyle (14 - Clément Lefebvre) a pris la température à Auteuil lors de sa rentrée le 1er décembre sur la butte Mortemart. Désormais, il effectue son retour sur une « terre » où il a toujours conclu deuxième en trois essais. Cet élève de Guy Cherel peut se distinguer, comme Roc du Frêne (12 - Jacques Ricou),muni d’œillères australiennes cette fois ou Quart de Rhum (6 – Kevin Nabet), en plein boum.

QUINTÉ VENDREDI 23/1 : ENCORE GUY CHEREL ?

Publié le par pmurentable

Mieux vaut ne pas jouer sans les élèves de Guy Cherel dans ce Prix René Cramail. Roi Ken a enlevé les deux dernière éditions de cette épreuve, et Slow Game, un autre de ses protégés, s'est classé troisième en 2012. Cette année, Polistyle (14) semble en mesure de confirmer cette mainmise ce vendredi 23 janvier.

QUINTÉ VENDREDI 23/1 : ILS EXCELLENT SUR LES BALAIS PALOIS

Publié le par pmurentable

Voici quatre sauteurs, au départ du Prix René Cramail ce vendredi 23 janvier, qui ont toujours répondu présents sur les balais de Pau :

Atuvuedenuo (1) : 4 sur 4 dont 3 victoires.
Polistyle (14) : 3 fois classé deuxième en trois sorties.
Une Vie de Kerser (15) : 2 places en autant de sorties.
Key Of The Kingdom (16) : 1 accessit d'honneur lors de sa seule tentative.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 400 500 600 > >>