Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

tableau de l'abonnement cheval du jour (119€ de bénéfice en 5 jours parfait)

Publié le par pmurentable

date réunion cheval cote cote gains gains gains/perte capital prochaine mise prochaine mise bénéfice
      gagnant placé gagnant placé   300,0 gagnant placé du jour
                  9 21  
17/05/15 r3 208 4,3 1,6 29,7 12,6 42,3 342,3 10,27 23,96 42,3
18/05/15 r2 706 1,9 1,2 9 4,8 13,8 356,1 10,68 24,93 13,8
19/05/15 r4 713   1,3 -10 7,5 -2,5 353,6 10,61 24,75 -2,5
20/05/15 r1 205 3,7 1,8 27 20,0 47,0 400,6 12,02 28,04 47,0
21/05/15 r3 106 2,1 1,3 11 7,5 18,5 419,1 12,57 29,34 18,5

infos sur les mises :

pourquoi la prochaine mise gagnante est de 12.02 et la prochaine mise placée 28.04 ? comme beaucoup de turfistes me demandent, voici la réponse :

400.60€ est le nouveau capital après la victoire du cheval du jour, étant donné que la mise journalière correspond a 10% du capital en cours (400.60€)

10% sont réparties comme ceci => 3% à la gagne soit ((400.60 x 3) /100) = 12.02 (arrondi à 12€) et 7% à la place soit ((400.60 x 7) /100) = 28.04 (28€)

 

demain le cheval du jour aura une mise gagnante de12€ et de 28€ à la place

 

JE METS EN PLACE UN ABONNEMENT OU JE DONNE MON CHEVAL DU JOUR QUI SERA ENVOYE PAR MAIL CHAQUE SOIR OU TOT LE MATIN  (10€/semaine), les chevaux seront mis en ligne après l'arrivée (tableau ci dessus),

 

OBJECTIF 500€/mois de bénéfice net :

infos et inscription=====> pmurentable@yahoo.fr.....06.65.65.29.93 (sms)

voici le lien de paiement qui se nomme payname, sécurisé et simple d'utilisation, vous avez juste à indiquer le montant de votre abonnement et je vous envoi le cheval du jour par mail ou par un sms : https://payname.fr/c/cheval-du-jour

10€/semaine

 

le principe en lui même est simple, je donne un cheval par jour par mail, l'écart maximum est de 3, vous pouvez miser la somme que vous désirez mais je vous conseille de suivre une méthode de gestion en simple placé tout simple qui permet d'obtenir un bénéfice assez sympathique chaque mois, bien évidemment plus votre capital de départ sera important, plus les bénéfices suivront, voici l'exemple de gestion a 10% en démarrant avec un capital de 200€ (100€ étant le strict minimum)

votre capital 200€

en clair, vous misez l'équivalent de 10% de votre capital du jour (les plus gourmands pourront aller jusqu'a 25% sachant que l'écart est très faible), je vous conseille de ne miser que sur le cheval du jour, celà vous permettra de rapidement vous faire une petite cagnotte avant l'été.

 

voici le lien de paiement qui se nomme payname, sécurisé et simple d'utilisation, vous avez juste à indiquer le montant de votre abonnement et je vous envoi le cheval du jour par mail ou par un sms : https://payname.fr/c/cheval-du-jour

 

10€/semaine

n'hésitez pas à me solliciter pour toutes questions

cordialement

ghislain

 

Partager cet article

BONNES NOTES EN PISTE CE VENDREDI 22 MAI

Publié le par pmurentable

Auteuil (R1)

 

4e course – Prix Beaumanoir

Bise de Mer (6), 1re à Vichy le 5 mai
Entraîneur : Adrien Lacombe
«Après avoir figuré dans le deuxième tiers du peloton, a pris l'avantage entre les deux dernières haies, puis s'est imposée avec de la marge.»

 

6e course – Prix de la Muette

The Stomp (1), 1er à Enghien le 15 avril
Entraîneur : François Nicolle
«Après avoir patienté à l'arrière-garde, a entamé sa progression dans le tournant final, puis a placé une superbe accélaration sur le plat, s'imposant plus aisément qu'il n'y paraît.»

 

Pontchâteau (R2)

 

7e course – Grand Prix Ténor de Baune

Very Good Tejy (5), 1er à Graignes le 9 mai
Entraîneur : Christophe Chalon
«Venu aux avant-postes dès le premier tour, puis tête et corde avant la mi-parcours, a décramponné son accompagnateur, Very Class, à l'entrée du dernier tournant, et a gagné nettement.»

Revoir la course

Toulouse (R3)

 

1re course – Prix du Cantal

Amor Amor (9), 3e à Beaumont-de-Lomagne le 16 mai
Entraîneur : Eric Prudhon

«Attentiste dans la seconde moitié du peloton, a fourni son effort plutôt côté corde dans la ligne droite et a très bien terminé, arrachant le second accessit.»

 

3e course – Prix de la Ville Rose

Ut Win (6), 1er à Toulouse le 15 mai
Entraîneur : Jacques-Henri Treich

«Tout de suite en tête, s'est imposé de bout en bout, ne se laissant jamais approcher durant le parcours.»

Revoir la course

 

Louisville As (12), 3e à Agen le 3 mai
Entraîneur : Jean-François Senet

«Attentiste dans la seconde moitié du peloton, a terminé fort pour s'emparer du second accessit aux abords du poteau.»

 

3e course – Prix Henri Bérry

Rodney des Charmes (4), 4e à Beaumont-de-Lomagne le 16 mai
Entraîneur : Guillaume-Richard Huguet

«Bien parti à l'extérieur et sur une troisième ligne à un tour du but, a été relégué à l'arrière-garde dans le dernier tournant, avant de revenir très bien finir, côté corde.»

 

4e course – Prix www,Geny.com

Viatka Madrik (7), 2e à Chatelaillon le 14 mai
Entraîneur : Gaétan Ligeron

«Est venue de loin très bien finir, en dehors, et a échoué de peu pour la victoire.»

Revoir la course

 

5e course – Prix Passeport

Visconti(8), 1er à Toulouse le 8 mai
Entraîneur : Benjamin Goetz

«S'est retrouvé parmi les derniers après une faute en début de parcours, puis a fait le tour du peloton au premier passage en face, se rabattant en tête, et n'a plus été inquiété.»

 

7e course – Prix Sa Bourbonnaise

Bayolo d'Echal (6), 2e à Grenade-sur-Garonne le 17 mai
Entraîneur : Eric Audebert

«Venu des derniers rangs, a tracé une très belle ligne droite, échouant de très peu pour le premier accessit; A gagné un rang après enquête.»

Revoir la course

 

Bouchon du Medoc (7), 3e à Eauze le 10 mai
Entraîneur : Dominik Cordeau

«Parti lentement, a longtemps patienté à l'arrière-garde avant de terminer de très plaisante manière, arrachant le second accessit sur le fil.»

Revoir la course

 

Vincennes (R4)

 

1re course – Prix du Crepuscule

Ustinof du Vivier(4), 1er à Vincennes le 1er mai
Entraîneur : Sébastien Guarato

«Vite dans le groupe de tête, a pris le train à son compte à mi-parcours et a ensuite contrôlé la course, avant de repartir de plus belle dans la ligne droite, gagnant avec brio.»

 

Sometime(11), dai à Vincennes le 9 mai
Entraîneur : Vincent Martens

«Venue faire un relais en descendant avec Tornado Bello, figurait dans son sillage lorsqu'elle s'est enlevée dans le tournant final ; ne semblait pas aller au-dessus du lot.»

 

3e course – Prix Ozo

Cléa Madrik(3), 1re à Vincennes le 5 mai
Entraîneur : Benoit Robin

«Après avoir sagement patienté au sein du petit peloton, a surgi à l'entrée de la ligne droite et a fondu sur Charmante, la dominant (avec brio) aux abords du poteau.»

 

Couleur Citron(5), 4e à Vincennes le 5 mai
Entraîneur : Mike Lenders

«Venue faire un relais en descendant avec Charmante (à distance de la fuyarde, Chana du Fer), s'est retrouvée piégée derrière sa rivale avant de bien finir, mais trop tard...»

 

4e course – Prix Niobe

Reansert Barbès(3), 1er à Laval le 1er mai
Entraîneur : Mickaël Lecourt

«Après avoir sagement patienté au sein du petit peloton, a surgi à l'entrée de la ligne droite et a fondu sur Charmante, la dominant (avec brio) aux abords du poteau.»

 

Solo de Val(6), 6e à Vincennes le 8 mai
Entraîneur : Eric Lambertz

«Vite en tête, puis attentiste à proximité du groupe de tête, n'a pu s'exprimer dans la ligne droite, finissant avec des ressources, près des premiers.»

 

Tom Rush(11), 6e au Mans le 29 avril
Entraîneur : Michel Donio

«Est venu d'un avant-dernier rang fournir un effort final remarqué.»

 

6e course – Prix Auriga

Castel Black(10), 2e à Vincennes le 5 mai
Entraîneur : Jean-Paul Piton

«Vite détaché, avec son compagnon d'entraînement Carasco qui animait, n'a pu l'inquiéter mais s'est très bien défendu jusqu'au bout.»

 

7e course – Prix Chaldaea

Blackbird Wood(5), 1er à Lyon-Parilly le 26 avril
Entraîneur : Guillaume-Richard Huguet

«Après avoir passé le peloton en revue au dernier passage en face, a pris la mesure de Big Boss avec assurance dans les cent cinquante derniers mètres.»

Revoir la course

 

Best du Gavreguet(12), 1er à Morlaix le 1er mai
Entraîneur : Emmanuel Lamy

«Déjà en tête dans le premier tournant, a accéléré en début de ligne droite et a surclassé ses rivaux.»

 

Revoir la course

Partager cet article

QUINTÉ+ VENDREDI 22/05 : IL A RAREMENT DÉÇU AINSI

Publié le par pmurentable

Présenté seulement six fois totalement déferré, Septuor (14) a vaincu trois fois et pris deux places, soit 83% de réussite. Plus vu dans cette configuration depuis le 10 janvier 2014, il pourrait se rappeler à notre bon souvenir dans l’événement de ce vendredi 22 mai à Vincennes, le Prix du Crépuscule.

Partager cet article

QUINTÉ+ VENDREDI 22/05 : ELLE ÉVOLUE DANS SON JARDIN

Publié le par pmurentable

Scarlet Turgot (3) évolue dans son jardin à Vincennes. En effet, en vingt apparitions sur le Plateau de Gravelle, elle a vaincu sept fois et pris neuf places, soit 80% de réussite. Cette donnée est à prendre sérieusement en compte dans l’événement de ce vendredi 22 mai à Vincennes, le Prix du Crépuscule.

Partager cet article

QUINTÉ+ VENDREDI 22/05 : L'ÉPOUVANTAIL USTINOF DU VIVIER

Publié le par pmurentable

  • Ustinof du Vivier s'annonce difficile à battre

USTINOF DU VIVIER S'ANNONCE DIFFICILE À BATTRE

 

Nouvel événement en nocturne ce vendredi 22 mai, avec le Prix du Crépuscule, groupe III réservé aux trotteurs âgés de 5 à 10 ans sur le tracé réduit de la grande piste de Vincennes. Impressionnant vainqueur lors de ses quatre dernières tentatives, Ustinof du Vivier fait figure d'épouvantail au départ de cette épreuve dans laquelle treize concurrents tenteront de lui donner la réplique.

Si le nom de Bold Eagle ressort beaucoup lorsque l’on évoque les meilleures nouvelles recrues de Sébastien Guarato, celui d’Ustinof du Vivier (4 – Matthieu Abrivard) ne doit pas non plus être oublié. Car s’il a eu besoin de trois courses pour véritablement prendre ses marques dans ses nouveaux boxes, le fils de Look de Star s’est imposé de façon impressionnante les quatre fois suivantes. Spécialiste des tracés réduits, et adepte de la grande piste de Vincennes, sur laquelle il compte six succès, nul doute qu’il peut réaliser le quintuplé, d’autant qu’il a hérité du numéro 4 derrière l’autostart. Les propos de son metteur au point vont en ce sens : « Il affiche une forme parfaite depuis sa victoire dans le Prix Kerjacques. Au travail, il vole. Il se plait sur les 2.100 mètres de la grande piste et sait démarrer. S'il gagne de bonne manière, on va se rendre à Solvalla pour l'Elitloppet dix jours plus tard. »

 

Revivez son avant-dernier succès, dans le Prix du Tréport :
 

 

Même si notre favori s’annonce difficile à battre, quelques chevaux de qualité vont tenter de lui donner du fil à retordre. A commencer par Beckman (8 – Franck Nivard), peu chanceux dans le Prix des Ducs de Normandie. S’il avait eu ses aises dans la phase finale, il aurait certainement pu prétendre à une place sur le podium. Vainqueur de quatre de ses huit tentatives sur ce tracé (tout ou rien, donc) et semblant revenir au mieux, il dispose d’une belle carte à jouer, malgré le 8 derrière l’autostart. Franck Nivard affiche une certaine confiance : « Je l'ai vu bien se défendre dans le Prix des Ducs de Normandie à Caen. Sa forme est sûre. Il a déjà gagné sur les 2.100 mètres de la grande piste. Dans cette catégorie, il détient assurément une chance non négligeable. Mais pour moi, Ustinof du Vivier est le meilleur cheval de course du moment et il sera dur à battre. »

 

Jument qui ne cesse de nous surprendre, Scarlet Turgot (3 – Eric Raffin), transcendée sur le plateau de Gravelle, peut également conclure sur le podium. En effet, elle dispose d’un bel engagement et vient de montrer sa condition physique optimale en s’adjugeant le Grand Prix du Centre-Est. Eric Lambertz aurait certainement préféré tirer un meilleur couloir avec Viking de Val (9 – Eric Lambertz). Cependant, il ne faut pas l’écarter pour cette seule raison, car il s’agit de l’un des meilleurs éléments de sa génération, et possède assurément la pointure pour conclure dans la combinaison gagnante de cet événement. Sujet de classe sous la selle, Nene’ Degli Ulivi (5 – Alexandre Abrivard) constitue un pari des plus amusants, déferré des antérieurs et bien situé derrière les ailes de l’autostart.

 

Les réguliers Tornado Bello (1 – Thomas Levesque)Trebol (13 – Gabriel-Angelo Pou Pou), adepte de ce parcours, ou encore Sometime (11 – Christophe Martens), à ne pas négliger, et Ramsey du Ham (2 – Franck Ouvrie), peut-être meilleur à droite, gardent leur mot à dire.

 

Revoir les courses de référence : 
13/05 – Caen – Prix des Ducs de Normandie (Ramsey du Ham, Beckman)

09/05 – Vincennes – Prix du Gatinais (Tornado Bello, Sometime)

28/04 – Saint-Galmier – Grand Prix du Centre-Est (Scarlet Turgot, Ramsey du Ham)

21/03 – Vincennes – Prix du Bois de Vincennes (Beckman, Nene’Degli Ulivi, Viking de Val)
 

Partager cet article

Interviews du Quinté+

Publié le par pmurentable

Pierre Levesque
 
Tornado Bello (1) a, une nouvelle fois, été remarquable dernièrement. Ce numéro 1 n’est vraiment pas idéal pour lui. Cela dit, le lot est relevé et le fait qu’il soit à la corde n’est pas plus mal. La troisième place est à sa portée.
Yvonnick Dousset
 
Ramsey du Ham (2) vient de réaliser une superbe performance à Caen, son hippodrome favori. Il m’a même un peu étonné. Il n’est pas très gaucher mais je profite de sa forme pour l’aligner ici. Je le vois terminer dans les cinq premiers.
Eric Raffin
 
Scarlet Turgot (3) se transcende sur l’hippodrome de Vincennes. Son mentor m’a signalé qu’elle était en pleine forme.Ustinof du Vivier (4), que je connais bien, sera bien sûr le cheval à battre mais ma partenaire constitue une base très solide.
Sébastien Guarato
 
Ustinof du Vivier (4) a passé un palier ces derniers temps. Il s’est amélioré en étant pieds nus. Ce parcours réduit lui conviendra parfaitement. Avant le coup, rien ne s’oppose à ce qu’il remporte ce quinté. Je suis très confiant.
Alexandre Abrivard
 
Nene' Degli Ulivi (5) a rapidement retrouvé son top niveau après une longue absence. Il est aussi bon à l’attelé qu’au monté. Il y a de sérieux « clients » mais il aura de logiques ambitions, d’autant qu’il a hérité d’un excellent numéro.
Bruno Bourgoin
 
Vagabondu Mag (7) est meilleur à l’attelé qu’au monté mais joue régulièrement de malchance. Je le mène pour savoir où il en est exactement car sa dernière sortie a été catastrophique. Cette course aura surtout valeur de test.
Franck Nivard
 
Beckman (8) vient de bien se comporter à Caen, sans être très chanceux. Le lot est fort et il ne détient plus trop de marge avec ses gains élevés. Il y a de sérieux clients, comme Ustinof du Vivier (4) mais il peut accrocher un accessit.
Eric Lambertz
 
Viking de Val (9) s’est retrouvé piégé dans une course sans train le 1er mai. Avec ce numéro 9, il lui faudra bénéficier d’un bon déroulement de course. Il a les capacités pour remporter un lot de cet acabit. Normalement, sa place est sur le podium.
Jean-Michel Bazire
 
Tornade du Digeon (10) s'est reposée après le meeting d'hiver. Pour cette rentrée, elle me paraît loin de son meilleur niveau. Ferrée, face à une telle opposition, et en s'élançant en second ligne, je vous conseille de faire l'impasse.
Christophe Martens
 
Sometime (11) est désormais revenue au mieux. Elle allait encore librement au moment de son incartade le 9 mai et aurait dû finir dans les trois premiers. La victoire est difficile envisageable mais une place me paraît à sa portée.
Jean-Michel Bazire
 
Trophée de Jaba (12) a lui aussi décompressé après ses bonnes performances cet hiver. Il n'est pas affûté pour cette reprise de contact et restera donc ferré. Vous pouvez l'écarter sans le moindre risque.
Gabriel Angel Pou Pou
 
A mon sens, Trebol (13) ne méritait pas d’être rétrogradé dernièrement. Il m’étonne de plus en plus. Il y a un excellent lot et j’ignore s’il a la pointure. Je pars tout de même relativement confiant pour le vois accrocher une belle place.
Alexandre De Jésus
 

 

Septuor (14) connaît régulièrement des problèmes d’allures ces derniers temps. On l’a soigné et sa rentrée sur l’herbe n’est pas si mauvaise. Il a bien travaillé mais, s’il court mal, on mettra fin à sa carrière. Un petit lot me comblerait.

Publié dans INTERVIEWS QUINTE

Partager cet article