QUINTÉ MARDI : DIVIN LÉON PEUT ALLER LOIN

Publié le par pmurentable

 

  • Divin Léon peut le faire tête et corde !

DIVIN LÉON PEUT LE FAIRE TÊTE ET CORDE !

Nancy sera à l'honneur durant deux jours. Avant d'accueillir l'étape du GNT mercredi, à la place de Reims, toujours en rénovation, l'hippodrome de Brabois nous propose son traditionnel handicap de semaine ce mardi 2 septembre 2014. Disputé sur 1950 mètres, il réunira seize partants. Adepte de la course en avant, Divin Léon peut aller loin.

Sur ce petit anneau nancéen, il est toujours capital d'évoluer de l'avant ou de se tenir près de la tête lorsque les choses sérieuses commencent. Ce sera assurément le cas de Divin Léon (4 – Pierre-Charles Boudot), qui s'élancera en plus du couloir 5. C'est grâce à cette tactique précise qu'il avait réalisé une démonstration le 27 avril dernier dans le Temple du Galop, surclassant ses rivaux. Même si ses derniers résultats sont moins bons, cela lui a permis de baisser quelque peu sur l'échelle des valeurs et de se retrouver mieux placé dans ce type de tournois. Même si Mathieu Boutin le trouve un peu moins bien qu'au printemps, il demeure confiant : « C'est un concurrent rompu à ce genre d'épreuve. Le tracé devrait lui plaire. Il faudra occuper un bon rang sans consentir trop d'efforts en début de course. A l'issue d'un bon parcours, il dispose d'une chance régulière. Même s'il est peut-être un peu moins bien qu'il ne l'était ce printemps... »

 

Même si elle ne porte pas le label de « Grand Handicap », cette épreuve reste assez relevée, avec plusieurs lauréats d'événements au départ. Planet Elder (2 – Thomas Messina) en est notamment un. D'une régularité exemplaire, ce fils de Cape Cross mériterait de renouer avec le succès, d'autant que lui aussi aime aller au combat d'entrée de jeu. On se méfiera également de Mantao (8 – Filip Minarik), dont le pilote connaît parfaitement le parcours du jour. Pivoina (5 – Stéphane Pasquier) portera ses oeillères australiennes, artifice avec lequel elle a réalisé tous ses derniers exploits. Murillo (9 – Maxime Guyon) a d'excellents titres, mais il attend... Des doutes partagés par son mentor : « Il vient de sauter un engagement à cause du terrain très profond ce jour-là. Le cheval paraît bien le matin. Mais sa candidature comporte quelques inconnues qui tempèrent ma confiance. Il doit faire ses preuves sur ce petit anneau et a eu quelques courses assez éprouvantes ces derniers temps. »  

LES BONNES NOTES DU JOUR À LONGCHAMP

Publié le par pmurentable

 ** Zambeso, 4e à 26/1

Entraîneur : Carlos & Yann Lerner
«Après avoir patienté à l'arrière-garde, a fourni une belle fin de course.»
Sa fin de course n’est pas passée inaperçue. Lui qui préfère les parcours à main droite et un terrain souple ne devra pas être négligé lorsque tous les éléments précités seront réunis.
Vidéo

** Tatooine, 5e à 9/1
Entraîneur : Pascal Bary
«Attentiste non loin des leaders, a fourni un bon effort final.»
Lui qui débutait dans les événements, s’est fort bien comporté. En 37 de valeur, il ne devrait pas tarder à passer le poteau en tête.
Vidéo

*** Alea Iacta, 1ere à 5/1
Entraîneur : André Fabre
«Animatrice, a conservé sûrement le meilleur jusqu'au bout.»
Issue d’une sœur d’Alla Speranza (gagnante d’un groupe III en Irlande), elle est capable de faire aussi bien voire mieux durant sa carrière.
Vidéo

** Bilissie, 2e à 10/1
Entraîneur : Carlos Laffon-Parias
«Attentiste au sein du peloton, a bien terminé côté extérieur, mais sans pouvoir inquiéter Alea Iacta.»
Quelle ligne droite ! Cette pouliche ne va pas rester maiden très longtemps c’est certain et devrait pouvoir gravir les échelons.
Vidéo

*** Epicuris, 1er à 7/1
Entraîneur : Christiane Head-Maarek
«Animateur, est bien reparti dans les deux cents derniers mètres, s'imposant sûrement. Avait fait des difficultés pour rentrer dans sa stalle de départ.»
Tenu en haute estime, lui, qui faut apprendre à canaliser, ne devrait pas s’arrêter en si bon chemin. Il sera peut-être même encore mieux sur une distance plus longue. A suivre en confiance.
Vidéo

Interviews du Quinté+

Publié le par pmurentable

 Sascha Smrczek

 
Babel Ouest (1) ne m’a pas déçu en dernier lieu car la piste était trop souple pour lui. Sa forme est parfaite. Il aura besoin d’un terrain pas trop souple. Son poids est élevé mais j’en attends quand même un bon comportement.
Anthony Crastus
 
Blazon (3) vient d’être déclaré non partant à cause de la piste pénible. Il est proche d’un succès mais il lui faudra du bon terrain. C’est un attentiste qui risque d’être desservi par le profil de Nancy. A l’issue d’un parcours idéal, il peut toutefois briller.
Mathieu Boutin
 
Divin Léon (4) a évolué en épaisseur la dernière fois. Comme il n’a plus de marge à ce niveau, c’était compliqué. Il affronte un lot moins relevé et a été baissé au poids. Même s’il est un peu moins performant qu’en début d’année, il peut se placer.
Didier Prod'homme
 
Pivoina (5) a couru correctement le 10 août à Deauville dans une épreuve à réclamer. Elle est compétitive à ce poids et me semble en belle forme à l’entraînement. A l’issue d’un parcours favorable, elle a les moyens de s’illustrer.
Umberto Rispoli
 
My Risk Girl (6) a bien couru en dernier lieu sur la P.S.F. deauvillaise. Sa valeur a baissé et elle est maintenant compétitive. Sa ligne avec Léonce plaide en sa faveur. Je pense qu’elle va s’adapter au tracé de Nancy. Je suis confiant.
Filip Minarik
 
J’ai suivi de près les ultimes tentatives de Mantao (8). J’ai bien aimé sa prestation du 19 août. Je sais qu’il est en belle forme. Il aime mener les débats et a hérité d’un numéro correct dans les stalles. Il est en mesure de jouer un premier rôle.
Jean-Marie Béguigné
 
Murillo (9) s’est montré allant en dernier lieu et a galopé nez au vent. Il n’a pas fini. Je ne sais pas s’il est en même forme qu’au printemps. Ses sorties l’ont éprouvé. Il est courageux mais n’a pas un niveau extraordinaire. Je suis réservé.
Pascal Baudry
 
Lucky Valentine (10) apprécie l’hippodrome de Nancy. Elle aurait dû courir à Clairefontaine la semaine dernière mais les épreuves ont été annulées. Je ne sais pas si elle a récupéré du voyage. Je pense néanmoins qu’elle peut tirer son épingle du jeu.
Guy-Joseph Raveneau
 
Early Emperor (12) s’est imposé facilement le 9 août à Divonne malgré le terrain pénible. Je l’aligne ici car je n’ai pas d’autres engagements. Le lot est relevé et son poids a été revu à la hausse. Il aura pour lui sa belle forme et j’espère une petite place.
Martin Seidl
 
Mo Green (13) est absent depuis juillet car il manquait d’engagements. Le cheval est parfait au travail et court bien frais. En mai, à Strasbourg, il a précédé Salvaro (11) qu’il retrouve. Avec un parcours favorable, il peut participer à l’arrivée.
Clemens Zeitz
 
Perfect Son (14) m’a déçu lors de sa dernière sortie à Vittel. Auparavant, il avait bien couru à Chantilly. Mardi, il aura pour lui son bon numéro dans les stalles. Il n’a pas une première chance mais vous pouvez l’envisager en fin de combinaison.
Jess Parize
 
Vadanor (15) a gagné facilement le 30 juillet sur cet hippodrome. Le cheval est resté bien mais il a été pénalisé de trois kilos. Je ne sais pas s’il va surmonter sa surcharge et s’il a la pointure d’un tel lot. C’est lui qui me le dira.
Frédéric Chedotal
 
Big Boss (16) reste sur de plaisantes sorties et va se présenter affûté au départ de cette épreuve. Il a parfaitement récupéré de ses efforts. Il s’adapte à tous les terrains et va aimer la distance. Je pense qu’il est capable de surprendre.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 300 400 500 600 700 > >>
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog